FERMETURE DU FORUM :www

Partagez | 
 
 « so go on and scream » [Elyos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chimère
avatar

MESSAGES : : 19

MessageSujet: « so go on and scream » [Elyos]   Ven 13 Avr - 15:40



Il observait toujours, ses yeux se mouvant dans les faits et gestes de son environnement. Ces hanches qui se balançaient vers leurs voisines, ces bras qui se levaient en l’air - imitant des coups de marteaux ; ces mains frappant entre elles le rythme, le tempo… : cela fascinait ou plutôt plongeait Nox dans une transe singulière. Installé dans un fauteuil de velours effrité, on n’aurait pu ne voir que lui avec sa veste de cuir noir ouverte sur un torse à demi nu par la négligence désinvolte d’un t-shirt déchiré… Quelques femmes, dont les visages lui rappelaient pour certaines de vagues souvenirs, lui souriaient à la manière d’hyènes cherchant une charogne fraîche. Il les ignorait, préférant à leurs minauderies vulgaires les excentricités de quelques soulards emmerdant le DJ sur son promontoire même. Le bar-musique ou un bon moyen de voir toutes les folies humaines. C’en devenait terrifiant jusqu’à quel point l’alcool et la drogue pouvaient dicter la conduite de leurs adeptes. Le fait que tout ceci soit en début d’après-midi ajoutait à cette terreur une note loufoque.

S’affalant nonchalamment dans son siège et comme ayant finit son premier verre, Nox appela d’un claquement de doigts une serveuse passant à son niveau ; un instant plus tard son deuxième verre était là – sans nul doute le deuxième d’une longue lignée d’autres. Boire l’occupait, lui donnait le sentiment de l’instant. Se divertir est bien la seule action restant au peuple de Gefängnis. Un Perdu a d’ailleurs confié à notre ami, il y’a quelques semaines : « S’il y’a bien une chose que toutes les dimensions et villes ont en commun, c’est le souhait de leurs habitants de se détourner de la mort et de sa tranquillité par des futilités et tracas. » Cet homme n’avait pas tord – plus Nox noyait son regard dans la foule, plus sa fascination se transformait en incompréhension. Ca y’est, il en avait assez. Il quitta les lieux d’un pas pressé, saluant brièvement le barman avant de s’élancer à la conquête des ruelles. Le changement fut radical. Plus de musique, plus d’odeur de sueur et de fumée… Juste le trottoir et ses passants.

Nox s’étira, jetant un coup d’œil bref aux alentours. Il sortit une cigarette de sa poche et l’alluma en décochant un sourire aguicheur à une dame qui venait de croiser son chemin. La concernée prit des airs de vierge outrée, levant le menton et pressant son allure en guise de rambarde. Le brun esquissa un sourire narquois avant de tourner les talons vers la direction opposée. Il désirait se sentir au calme, loin des plaies humaines du coin. Quoi de mieux que l’Oasis ? Non…il y était allé la semaine passée. Les plages de cendres ? Non, un peu trop grises. Alors pourquoi pas les eaux du Lac thermal ? Il n’y était allé qu’une seule fois –avec son père- et cela remonte à plusieurs années. Il est vrai que les étendues d’eau ne sont pas ce qu’il préfère mais ce lac est plutôt plaisant. Il y fait chaud et en général on y est au calme.

Crachant un épais nuage gris, la chimère décida donc de partir en route pour cet endroit. Ce n’était pas la porte à côté et tout au long du trajet, il dû consumer pas loin de 15 cigarettes. Comme quand il passa du bar au dehors, le changement des ruelles grises du centre au décor entourant le Lac fut étonnant. La montagne qui s’élevait jusqu’à toucher le firmament prônait à la façon d’un monstre froid et inquiétant au dessus de celui ci. L’atmosphère mêlait à la fois mystère, inquiétude et calme, sérénité. Nox repéra un bout de plage tranquille et posa sa veste au sol. Ecrasant une énième clope il finit par se dévêtir totalement. Quelle impudeur et manque de classe, encore heureux qu’il fut seul. Enfin, pas tout à fait. Alors qu’il se dirigeait vers l’eau chaude, son regard s’arrêta sur une silhouette familière. Elyos.

Que faisait l’objet de sa convoitise sexuelle dans un endroit pareil, où nul ne pourrait l’entendre et l’aider en cas de danger. Beau cadeau du destin… Un rictus de mauvaise augure étira le visage du brun tandis qu’il obliquait silencieusement vers le jeune homme. Lorsqu’il parvint à sa hauteur, bien que dans son dos, il l’entoura de ses bras – effet de surprise cherché. Position plutôt gênante pour l’opprimé qui se retrouvait alors en corps à corps avec un homme… nu… aux désirs malsains. Seulement plus la gêne était grande, plus Nox appréciait de jouer les animaux – et plus encore s’il s’agissait du Natif. Ses lèvres humides s’insinuèrent dans la chevelure blonde jusqu’à toucher sa nuque, puis dans un susurrement…

- Tiens, tiens… Quel plaisir de te trouver ici…Elyos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« so go on and scream » [Elyos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les mangas...sont-ils démoniaque à ce point?!
» Make me wanna scream ▬ Jayden
» Elyos Fayllen
» Lorenzo (+) I wanna scream and shout and let it all out.
» Publicité pour mon fofo Scream RPG
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jail World :: QUART NORD :: ➢ Toundra :: » Lac thermal-