AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM :www

Partagez | 
 
 Vladimir Amdusias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perdu
avatar

MESSAGES : : 10
NAISSANCE : : 12/09/1993
ÂGE : : 25

MessageSujet: Vladimir Amdusias   Mar 22 Mai - 13:24

Waltzinblack by The Stranglers on Grooveshark

Amdusias Vladimir, le jouet du destin.
King v2 par Ninjatic

SURNOM : «Vlad» est le plus courant.
AGE : 23 ans.
SEXE : Masculin.
NÉ(E) LE : 12/05/1988.
NATIONALITÉ : Irlandais de naissance.
GROUPE : Perdu.
ADHÉSION : Aucun.
STATUT : Prisonnier.


Physique
.

TAILLE : 177cm.
POIDS : 64kg.
CORPULENCE : Sa physionomie est naturellement fine, mais on ne s'y méprend pas; Vlad' pèse ce qu'il faut.
PEAU : Tout à fait normale, quoiqu'un peu mate.
CHEVEUX : Ni fins ni épais, bruns, rasés sur les côtés et avec une frange.
YEUX : Un marron qui tire vers le gris.
AUTRE(S) : Un soleil tatoué sur chaque épaule, un plug à l'oreille gauche.

Personnalité
.

ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel
QUALITÉS & DÉFAUTS : Vladimir a peu de qualités, et celles que l'on peut déceler sont encore plus rares. Au reste, il a autant de défauts que n'importe qui, mais Dieu sait pourquoi, ils se voient très facilement, et manquent rarement d'agacer. La première qualité d'entre toutes est son calme. Oh, oui, il en faudra beaucoup pour le faire bondir! Pour tout dire, il ne s'agit pas plus d'un calme que d'une qualité. Vladimir est avant tout quelqu'un de passif, passé maître dans l'art de s'effacer et de se faire oublier. Et cela pour une seule chose; retourner dans sa bulle.
En effet, on se plaindra souvent de son attitude solitaire et plutôt blasée, mais Vladimir n'en tiendra pas gare. S'il est introverti, c'est avant tout pour rêver, et Dieu sait à quoi l'on peut bien rêver quand on vit dans un univers qui offre des choses que l'imagination peine à concevoir. Peut-être rêver au chose qui ont été, qui sont et qui seraient «pour de vrai»? Qui sait?
Pas plus intelligent que n'importe qui, Vladimir est néanmoins quelqu'un de remarquablement méthodique. Plein de bon sens et de logique, il lui est aussi facile de s'adapter à un nouveau milieu qu'à une nouvelle rencontre. Il est par ailleurs suffisamment prudent et observateur pour s'épargner de nombreuses surprises.
Du côté du relationnel, Vladimir est bien plus gentil que de nombreux autres perdus, et l'on a du mal à croire qu'il ait pu s'attirer de si grandes foudres pour être ici. Ah, que ce monde manque de sensibilité et de patience! S'il vient à vous en manquer un jour, allez voir Vladimir, qui en a à revendre. Mais enfin, si ce sont là des qualités sur Terre, sensibilité et patience sont de véritables fardeaux à Gefängnis. En effet, notre Vladimir ne semble pas vouloir adopter de nouvelles règles de vie, et traverse ce monde hostile comme il aurait traversé une rue de Dublin. Cela, malheureusement, lui valut quelques péripéties. Une fois par exemple, il prit bien malgré lui part à une chasse aux chimères. N'ayant rien à reprocher à ces pauvres créatures, il ne pouvait que se blâmer d'être moins honnête que docile, et plus découragé que consciencieux.
On ne peut s'empêcher en voyant Vladimir, de supposer qu'il a des raisons d'être ainsi, et d'imaginer que son passé est plutôt chargé. Cela est vrai, mais cela n'est pas le sujet. On ne s'étonne pas de constater que la personnalité de Vladimir suit une réflexion trop réaliste menant à un certain fatalisme. Si rien ne l'étonne -et cela est bien triste-, s'il reste indifférent, on porte la faute à son histoire que l'on imagine dans ses yeux, et on lui demande si Jacques le fataliste a perdu son maître. Cependant, il ne faut pas se méprendre, quoique cela soit facile et tentant; face au malheurs, il est en fait plutôt rare que Vladimir se sente coupable ou responsable. Il est bien trop réfléchi pour cela. Non, Vladimir aura plutôt tendance à accuser quelque infortune, et à se présenter comme l'impuissante victime du destin. C'est sa manière à lui de justifier son caractère et sa grossièreté, et d'encaisser presque tout.
GOUTS : Il est bien trop docile pour déclarer préférer une chose à une autre. Jamais il n'osera dire préférer la vanille au chocolat, de peur de contrarier les amateurs de chocolat. De même, il ne se plaindra pas de ce que le sort lui mettra sous la dent. Néanmoins, bien que cela ne me soit pas entièrement permis, il est temps pour moi de vous expliquer la raison de ces deux soleils qui ornent les épaules de notre brun ténébreux; pour ne pas tout vous dire, avant d'arriver à Gefängnis, Vladimir menait une vie peu enviable, si peu enviable qu'il réalisa un jour que les étoiles étaient ses seuls amis fidèles et les seules choses sur lesquelles il pouvait compter. Je vais même plus loin et transcende tous les interdits en vous en disant davantage sur son passé; Vladimir a étudié et est particulièrement attaché à la cosmologie.
RÊVE : S'il devait avoir un rêve, ce serait sans doute celui de tout oublier et d'être oublié de tous. Ou mieux encore, de tout reprendre depuis le début.
PEUR : (CF; Secret)
SECRET : Il sera le dernier à l'avouer, mais Vladimir ne compte pas partir d'ici, et son plus grand cauchemar serait de retourner sur terre. Pire encore, il se sent bien là où il est, ou plutôt, loin de là où il fut.

Passé
.

Allons, ça ne peut pas être pire, vraiment. Vraiment, il n'y a pas à s'inquiéter. Il faut accepter les choses telles qu'elles sont et aller de l'avant. N'est ce pas ce que l'on fait toujours lorsqu'on ne s'écroule pas? On marche, comme Vladimir alors, le regard tristement effronté dans le noir complet, et les menottes aux poignets. Sa cadence ne plaisait visiblement pas aux deux gardes derrière lui qui le bousculaient régulièrement. Ces hommes, Vladimir ne les avait jamais vus et pourtant, il les appréciait. Ou plutôt, il éprouvait de la compassion pour des humains visiblement capables d'humanisme, que l'on avait enfermé dans une cuirasse et à qui l'on avait donné une arme, en leur ordonnant d'en user contre les menaces. Pauvres hommes que l'inexpérience conduit à la méprise! En d'autres circonstances, Vladimir aurait aimé leur parler, leur dire qu'ils avaient si peu de sujets à se plaindre! En d'autres circonstances, Vladimir aurait aimé leur demander de ne pas le plaindre, bien que ce ne fut aucunement le cas. Pour le moment, pourtant, une parole quelle qu'elle soit aurait été déplacée. Vladimir eut tout le temps de parler pendant le procès, mais il ne dit un mot. À plusieurs reprises pourtant, le juge l'arracha à ses rêveries et l'encouragea à se défendre. Mais c'était comme s'il n'en avait pas envie. Comme s'il s'agissait d'une farce dont Vladimir attendait la conclusion. Autant, le procès lui parut interminable, l'ennui aidant, autant il réalisa à peine qu'il marchait dans ce couloir depuis trois bonnes heures maintenant. Ses yeux sont bandés, et un curieux écho trouble son ouïe, mais il sent que ses jambes qui fatiguent et se demandent alors où on le mène. Très vite, il abandonne ces questions et continue sa route au rythme des bousculades.

Il pense arriver enfin à destination, car les gardes l'arrêtent. L'air est sensiblement plus humide que lorsqu'on lui avait bandé les yeux. Il y a un bruit strident, comme un grincement de métal. On lui retire son cache, et Vladimir voit alors une porte d'ascenseur noire, qu'un garde ouvre tandis que l'autre déverrouille et retire les menottes des poignets du condamné. Les gardes n'ont pas l'air de vouloir rigoler. Sans doute le fait que Vladimir ne panique pas n'est pas très amusant, sans doute préfèrent-ils voir les condamnés en sueur et en panique. Vladimir regarde placidement la porte. La sentence est au bout de cet ascenseur ? Est-ce une farce ? On jette alors Vladimir dans la cage et on ferme la porte et alors que les gardes disparaissent, il se dit que peut-être, quelque chose de grand va se produire, mais que ce n'est sûrement pas une blague.

C'est le noir complet, et la cage descend et grince. Encore une fois, le temps lui joue des tours, et il perd tout repère. Très vite, il s'endort.

Vladimir est réveillé par une odeur de mort. Et pour cause, la porte d'ascenseur est ouverte, et un rat gît sans vie entre ses pieds. Devant lui, un couloir tout aussi humide, glauque et nauséabond que le précédent. Pour la première fois depuis longtemps, Vladimir est libre. Libre de choisir ce qu'il fera. Il n'y a pas de barreau, il n'y a pas de chaise électrique, il n'y a pas de potence, encore moins de détenus. La vie est redevenue farce. Dans un premier temps, Vladimir choisit de rester ici, car l'ascenseur ne veut visiblement pas bouger. Ce ne fut que lorsque son estomac réclama bruyamment pitance qu'il entreprit d'emprunter ce couloir sans fond.

Dans sa marche, il lui prit souvent d'étranges hallucinations visuelles et sonores. Les murs criaient et se déformaient, mais le plus troublant pour notre amoureux des étoiles était cette absence totale de lumière qui le rendit presque fou. Par bonheur ou par malheur, Vladimir aperçu enfin le bout de ce tunnel tortueux. Une porte qu'il franchit, et il se convint alors être devenu complètement fou.

Un indescriptible monstre se tenait au milieu d'une pièce qui ressemblait à tout sauf à une cellule. Vladimir était sur le point de défaillir quand la créature parla;

«Je vous souhaite la bienvenue à Gefängnis, Vladimir Amdusias. J'espère que vous passerez un agréable moment parmi nous et que vous apprendrez à reconnaître vos erreurs passées en côtoyant nos très chers sujets. Mais le temps presse, je n'ai pas que ça à faire que d'accueillir les nouveaux perdus tels que vous. Vous vous débrouillerez tout seul pour trouver les réponses à vos questions et apprendre à survivre par ici. Maintenant je vous prie de bien vouloir sortir avant que ma patience et ma politesse ne soient entièrement écoulées. Et n'oubliez pas: les Trois Dirigeants vous surveillent...»

Ce n'était pas le moment de poser des questions. Vladimir prit ses jambes à son cou sans dire un mot et quitta la pièce, alors qu'il peinait à savoir si tout cela était réel, ou si c'était le fruit de son imagination, de sa fatigue, et de sa faim.

Allons, ça ne peut pas être pire, vraiment. Vraiment, il n'y a pas à s'inquiéter. Il faut accepter les choses telles qu'elles sont et aller de l'avant. N'est ce pas ce que l'on fait toujours lorsqu'on ne s'écroule pas? Ce qui ne t'a pas tué te rendra plus fort.






Loki


AGE : 18 ans.
AVIS SUR JAIL WORLD : °ç°
COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? De partenariat en partenariat, j'ai finalement trouvé un forum à la hauteur de mes attentes x) (cependant, je ne crois pas être lié à aucun de vos partenaire)
AUTRE(S)? Deux choses; Mon surnom Loki n'a rien à voir avec le Loki du film Thor. Alors bas-les-pattes, les fangirls. Enfin, comme vous l'avez vu, je me suis permis quelques libertés dans la partie « personnalité », j'espère que cela ne vous dérange pas!
ACTIVITÉ : 7/7 jours, si tout se passe bien.


Dernière édition par Vladimir Amdusias le Mar 22 Mai - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafleur
avatar

MESSAGES : : 44
NAISSANCE : : 30/09/1992
ÂGE : : 26
STATUT : : Qui sait ?

MessageSujet: Re: Vladimir Amdusias   Mar 22 Mai - 14:38

Bienvenue !! J'aime la tronche de ton avatar *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafleur
avatar

MESSAGES : : 128

MessageSujet: Re: Vladimir Amdusias   Mar 22 Mai - 14:47

Bienvenue ! Pour ma part je suis surtout fan du caractère de ton personnage, enfin du moins ce que l'on peut apprendre de lui. Jte demanderais probablement un lien quand tu seras validé ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafleur
avatar

MESSAGES : : 46
STATUT : : Second des Rafleurs.

MessageSujet: Re: Vladimir Amdusias   Mar 22 Mai - 16:55

Fais gaffe Vlad', c'est une mangeuse d'homme.

(et bienvenue, au passage <3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perdu
avatar

MESSAGES : : 10
NAISSANCE : : 12/09/1993
ÂGE : : 25

MessageSujet: Re: Vladimir Amdusias   Mar 22 Mai - 17:11

*se sent harcelé par les rafleurs*

Euuh, merci..? J'espère survivre assez longtemps pour vous rencontrer n_n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître
avatar

MESSAGES : : 134
STATUT : : Reine.

MessageSujet: Re: Vladimir Amdusias   Mar 22 Mai - 19:29

BIENVENU À GEFÄNGNIS, VLADIMIR.
Mystère, mystère, que de mystère planant sur ce personnage qui me semble super intrigant. J'ai beaucoup apprécié le fait qu'il ait deux tatouages de soleil dans le dos et qu'il aime les étoiles, lui qui est envoyé à Gefängnis, où il n'y a rien de tout ça. J'imagine que ça peut être super intéressant d'exploiter cela en RP plus tard, alors je m'incline devant cette ingénieuse idée. Bref bref bref, j'adhère j'adore, alors voilà :

TU ES MAINTENANT VALIDÉ ! BONNE CHANCE À TOI ET N'OUBLIE JAMAIS : LES TROIS DIRIGEANTS GARDENT UN ŒIL SUR TOI...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Vladimir Amdusias   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vladimir Amdusias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le modèle du président Vladimir Poutine pour Haiti !
» Signature de contrat - Vladimir Zharkov
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Prise d'assaut [ Evènement de groupe : X-men, Confrérie et Vladimir ][Avorté]
» ARISTIDE RESTERA CATHOLIC OU DEVIENDRA T IL ISLAMISTE ??LA PENSEE DES AUTRES
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jail World :: RÈGLES & ADMINISTRATION :: ➢ Dossiers des prisonniers :: » Condamnés-