AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM :www

Partagez | 
 
 Dylan M. Newton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rafleur
avatar

MESSAGES : : 25

MessageSujet: Dylan M. Newton   Lun 12 Mar - 20:05

DYLAN MATTHEWS NEWTON
feat } Prussia - Axis Power Hetalia

SURNOM : L'empereur.
AGE : Vingt-deux ans.
SEXE : Masculin.
NÉ(E) LE : Vingt-cinq Mai.
NATIONALITÉ : Américain.
GROUPE : Perdu.
ADHÉSION : Rafleur.
STATUT : Rafleur ambitieux.


Physique
.

TAILLE : Cent soixante-dix-huit centimètres.
POIDS : Soixante-trois kilo-grammes.
CORPULENCE : Des muscles dessinés sans en être imposant et de longues jambes.
PEAU : D'un teint très pâle, cela apporte à son visage un côté froid.
CHEVEUX : Ses cheveux sont bien organisés et soigner, plat sur le haut de son crâne, ses cheveux retombent sur ses joues, le milieu de sa nuque, un peu au-dessus de ses yeux et sont en forme d'épis. Ses cheveux sont de couleur argenté.
YEUX : En amande et bleu.
MEMBRE(S) EN MÉTAL : //
AUTRE(S) : Il s'habille très généralement avec une tenue militaire semblable à celle des soldats Prussiens qu'il recouvre avec un manteau ouvert, dans le même style Prussien que la tenue militaire faisant certainement référence à un haut gradé de l'armée.

Personnalité
.

ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel et polygame.
QUALITÉS : Fier, protecteur, ambitieux, adroit, combatif, confiant, intelligent.
DÉFAUTS : Manipulateur, violent, égoïste, égocentrique, insatisfait, intolérant, menteur.
GOUTS : Il aime tout ce qui s'approche de prêt ou de loin à la domination. Il aime être supérieur, être un empereur, être adulé et être le meilleur. Être le centre d'attention du monde, savoir quelqu'un pendu à ses lèvres.
RÊVE(S) : Faire tomber tous les maîtres et le chef des rafleurs. Mais bien plus que ceci, faire de la prison son empire et voir les maîtres ramper à ses pieds. Et que son envie de gouverner soit bien plus qu'un simple songe mais, une réalité.
PEUR(S) : La peur de l’échec. Mais pas un échec comme une simple défaite. Non, l'échec de son rêve, devoir se retrouver à quatre pattes devant les désirs d'un autre que lui-même, l'humiliation, l'échec ultime.
SECRET(S) : Il accorde une grande importance à ceux qu'il considère comme ses fidèles ou ses amis. Il arriverait presque à hisser ces personnes à son niveau. Il est également épris d'une femme.
AUTRE(S) : Il est évident qu'il n'est pas tout ce qu'il prétend être.

Passé
.

« Si la timidité est le défaut des petits hommes et l'arrogance la vertu des grands, alors tu étais déjà promis à un avenir radieux. En effet, depuis ton plus jeune âge tu as toujours été un homme intelligent et dominateur. Dominateur, oui. Non pas la domination stupide par les muscles ou par une manipulation moindre. La domination par la force de l'esprit, intellectuel et si jamais quelqu'un continuait de nier ton statu d'empereur, il te suffisait de t'en débarrasser. »

Dylan est née le vingt-cinq mai en Californie. Dans une famille riche, avec un bon statu politique et un niveau d'étude élevé, Dylan a toujours eu ce qui pouvait l'élever. A dix ans, Dylan montrait déjà une forte envie de s'imposer dans ce qui l'entourait, se résumant pour le moment à la demeure de ses parents et ses alentours. Bien que ce comportement fasse rire son père qui se confortait dans son idée d'avoir éduquer avec rigidité son fils, la mère de Dylan avait quant à elle peur de voir son fils se noyer dans la brutalité de la vie. En effet, avec un enfant de dix ans, il est bien difficile de voir son fils comme un futur leader et conquérant. Considérant tout ceci comme un simple caprice qui lui passerait, sa mère laissait finalement son fils se blottir dans l'idée qu'il devait imposer sa vision des choses au monde et devenir le meilleur. Des parents insouciants ? Certainement pas. Des parents tout simplement occuper à faire de la lèche aux supérieurs politiques du père de Dylan afin d'acquérir des privilèges, en quelque sorte. Mais tout ceci ne serait pas l'élément déclencheur de ton comportement ? Un enfant désirant simplement se rendre important aux yeux de ses parents ? Peut-être mais, ceci n'était plus le problème.


Huit ans passèrent et la situation familiale avait grandement évolué. Finalement, les parents de Dylan avaient réussi à obtenir pour son père des privilèges et des aides politiques. Peut-être même une hypothétique candidature aux présidentielles, qui sait ? Mais le plus gros changement se fit surtout sur Dylan. Pendant huit ans, Dylan s'était forger une personnalité égocentrique et avait nourri un profond dégoût pour son père. Le voir s'écraser sans cesse et imaginer simplement le nombre de bottes qu'il avait lécher suffisait amplement à l'écoeuré d'être la progéniture de cet homme. Certes, il profitait des privilèges obtenus par ses parents et avait même obtenu le droit d'étudier dans de prestigieuses écoles mais, pour Dylan, la façon de faire n'était pas la bonne. Si ces privilèges étaient aussi importants, pourquoi ne pas s'en être emparé ? Pourquoi devait on toujours ramper ? Non, Dylan n'avait pas l'intention d'accepter ce genre de choses. Pendant ces huit années, il avait appris à s'imposer à tout le monde et à se considérer comme un empereur, un grand. Il n'avait pas d'égal et était le meilleur en tout. Du moins, c'est ce qu'il pensait et il avait fait de ceci une profonde conviction.

Et il refusait encore plus de laisser la direction de la maison à cet être abject. Conclusion, à chaque fois que l'occasion se présentait, Dylan essayait de prendre le dessus sur son père, simplement par la parole. Cependant, il était bien évident que Dylan n'arriverait jamais à avoir le dessus sur lui. Pas sur un homme qui prétend avoir réponse à tout et capable de tout justifier avec sa fausse vérité. Et bien que Dylan ne soit pas dupe, son discours ressemblait uniquement à celui d'un enfant faisant des reproches à son père qui ne s'était pas occupé de lui étant enfant. C'était son premier échec.

Comment se relever de cet échec ? Ne même pas être capable de prendre le dessus sur l'homme répugnant qui lui servait de père. Il ne pouvait pas être inférieur à lui. C'était sûrement la première fois qu'il se posait une question aussi stupide. Bien sûr qu'il n'était pas inférieur à cet homme mais, qui pourrait bien lui confirmer tout ça ? Et si ce n'était qu'une simplement illusion qu'il s'imposait à lui-même ? N'était il donc que le faible empereur d'un monde en papier ? C'est à ce moment de doute de cette fille était apparu, comme un ange qui venait offrir la bénédiction des cieux. Cette fille avait réussi à balayer tous les doutes de Dylan ou alors, elle les avait transformé en force. Elle n'était pas simplement belle et intelligente, elle était son seul soutien moral dans sa lutte contre son père pour le contrôle de la maison. Oui, tout allait pour le mieux, grâce à Leena. Trois ans passèrent et la situation de Dylan n'avait pas grandement changé, on peut même dire qu'il stagnait et que cela le frustrait. Comment pourrait il chercher à avoir le dessus sur n'importe qui alors qu'il n'arrive même pas à avoir le dessus sur son père et ce pendant trois ans ? Non, il ne pouvait pas l'accepter. Et il devait passer à l'acte, enfin. C'est la fatidique journée du vingt-cinq juin que sa vie pris un violent tournant. Il prit même la décision d'inviter Leena au repas de famille qui déciderait enfin du chef de la famille, le sacrement de l'empereur. Leena assise aux côtés Dylan et Dylan en face de son père, à l'autre extrémité de la table. Une longue discussion s'en suivi ainsi. Un débat, pour être plus exacte. Un débat sur la condition de l'homme et sur son envie de se hisser au niveau des Dieux. Sauf que cette fois-ci, Dylan dominait indéniablement le débat. Mais le père de Dylan ne voulait pas en entendre plus, il coupa la discussion et se leva pour le qualifier de gamin prétentieux en plein complexe d'infériorité. Et c'est tout ? Dylan devait simplement se taire, se laisser insulter et le laisser refuser sa victoire ? Le laisser lui voler couronnement ? Pas question. C'est au moment où il prit la porte juste derrière Dylan, en passant à côté de lui que, saisissant un objet lourd, Dylan mis un violent coup sur la tête de son père. La suite, il ne s'en souvient plus vraiment. Peut-être que les émotions trop fortes du moment lui avaient fait perdre la mémoire de cet instant. Il se souvient simplement d'avoir été envoyé dans une île qui faisait office de prison. Irréel, avoir éliminé un homme assez stupide pour refuser d'avouer la supériorité de Dylan était vraiment un crime ? Il ne comprenait plus rien mais, une chose était sûre, il manquait quelqu'un. « Où est Leena ? Je veux, je veux, je veux voir Leena. »

Cependant, le pire restait avenir. En effet, il essayait tant bien que mal de survivre dans l'univers hostile de la prison, ce n'était pas tâche facile quand on était seul. C'est seulement en entendant parler des Rafleurs et de la peur qu'ils inspiraient qu'il prit conscience de l'importance d'être entourer. Le chef de se groupuscule semblait être un certain « Hurle-au-vent ». Un chef ? Conclusion, faire partie des rafleurs serait un signe évident de soumission envers le chef. Devenir comme son père et être un chien à la botte de son maître pour des privilèges ? Bien sûr que non. Dylan était bien au-dessus de ceci. Dylan s'approcherait du chef et l'étoufferais pendant son sommeil. Non, bien sûr que non. Quelque chose de bien pire encore. Il ne laissera plus jamais personne lui prendre son droit d'être l'empereur. Après s'être fait remarquer par les rafleurs, il intégra rapidement le groupe.

Cela fait maintenant un an qu'il fait partie des rafleurs et ses désirs n'ont fait que de prendre plus d'importance. Avec la chute d'Hurle, Dylan pourra enfin se hisser au rang d'empereur incontesté, il fera de cette prison son empire et puis enfin, Leena.




G I Z M O


AGE : 18 ans.
AVIS SUR JAIL WORLD : ♥.
COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Top-site.
AUTRE(S) ? Blablabla.
ACTIVITÉ : 5/7 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafleur
avatar

MESSAGES : : 25

MessageSujet: Re: Dylan M. Newton   Mar 13 Mar - 21:11

Petit up, fiche terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître
avatar

MESSAGES : : 134
STATUT : : Reine.

MessageSujet: Re: Dylan M. Newton   Jeu 15 Mar - 20:57

BIENVENUE À GEFÄNGNIS, DYLAN.
J'aime ton mégalomane aspirant à vouloir devenir un futur tyran. Oui vraiment c'est une personnalité très intéressante que j'ai hâte de voir en jeu. L'histoire est impeccable, logique et tout ça. Donc...

TU ES MAINTENANT VALIDÉ ! BONNE CHANCE À TOI ET N'OUBLIE JAMAIS : LES TROIS DIRIGEANTS GARDENT UN ŒIL SUR TOI...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dylan M. Newton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dylan M. Newton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Présentation de Mike Newton [Validée]
» (M) Harvey Newton-Hayden (Négociable) ◭ A Drummer player.
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN
» (m) Dylan o' brien - Le petit ami- libre et Négo'
» (m) dylan o'brien ✈ libre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jail World :: RÈGLES & ADMINISTRATION :: ➢ Dossiers des prisonniers :: » Condamnés-